Un univers alternatif de DC en création coopérative.
 
Bienvenue sur Earth Alpha! Prenez un cookie et installez- vous!
Faîtes un geste pour la planète: VOTEZ! Un top- site de voté = un pingouin adopté!

Partagez|

Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar


Messages : 52
Date d'inscription : 14/01/2016


MessageSujet: Re: Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé) Lun 8 Fév - 21:41

« Et vous manifestement n’avez jamais appris le professionnalisme si vous vous montrez aussi partiale et aussi sentimentale. De plus vous ne savez pas ce que Luthor dit de moi. Ce qui n’est pas dit publiquement peut être dit pour autant. À moins bien sûr que vous ne veniez de me confesser que vous vous envoyez en l’air avec lui et qu’il vous fait ses confidences sur l’oreiller? »

Je suis restée parfaitement calme. Les gens riches et puissants sont réputés colériques. Insultez les, froissez les et ils vont vous faire une crise de tous les temps. Moi? Cela me pousse à l’insolence? Pas de caméras? Parfait. Pas de preuve. Pas de témoin. Elle, moi, ce qu’elle écrit et mes avocats si elle veut jouer à la finaude. J’adore ce jeu. Elle essaie de me percer à jour et c’est moi qui suis en train tranquillement de la faire sortir de ses gonds. En fait je ne demanderais que ça. Trouver une corde vraiment sensible et lui faire péter un plomb, la forcer à révéler ce que je ne peux que suspecter. C’est peut-être masochiste de s’arranger pour se faire taper dessus mais… Une personne en colère agit sans inhibition et se rend vulnérable. Il y a tant d’éléments non verbaux qui sont exposés quand l’autre cède à une émotion extrêmement forte…

« Mais dites-moi ça va faire les manchettes : comment Luthor achète les journalistes! Votre mère vous a bien éduqué, vraiment. Ma chérie, pour gravir les échelons et sécuriser un reportage, écartes les cuisses et pense au journal! Ou peut-être que cela vient de votre père, militaire de carrière? Pour le bien de la patrie, c’est ce que vous vous dites quand il achète la presse lors d’une nuit de passion torride? »

Est-ce que je pense ce que je dis? Pas le moins du monde. Et c’est ce qui est enrageant parce que mes paroles sont faites pour blesser vicieusement mais mon regard dit clairement : « Tu as voulu jouer à ça avec moi? Come and get me, B***H! » C’est un jeu pour moi. Je m’amuse à ses dépens. Je la pousse à bout. Je veux la voir exploser, perdre de sa superbe. Je veux provoquer quelque chose. Je me moque bien de Luthor. S’il veut coucher avec Lois Lane, tant mieux pour lui, c’est une très belle femme, il a du goût. Je n’ai rien CONTRE Luthor, je n’aurais aucun problème à l’assister dans ses plans avec cette autre personne que je suis à côté. Tout ce que je dis et c’est le plus frustrant, c’est un énorme mensonge, de la grosse foutaise, un piège évident que je jette aux pieds de Lois pour voir si elle a les couilles (métaphore, hein) de sauter dedans.

Parce que si elle écrit ce que je dis sur Luthor, ce que je viens de dire sur Luthor… Alors elle joue mon jeu. J’ai dans cette suite du matériel électronique de pointe qui empêche le fonctionnement des appareils d’enregistrement classiques. Si elle publie son article avec ce que je viens de dire, ce sera mes avocats, un procès en diffamation au journal, des appels outrés de trop de diplomates, fonctionnaires et personnalités m’étant favorables pour la protéger elle ou son poste. Je ne dis pas que je réussirai. Je ne dis pas que je vais obtenir ce que je veux. Loin de là. Tout ce que je dis c’est que je viens de la pousser gentiment vers un cul de sac. Elle n’est pas encore dedans, bien sûr. Mais elle est devant. Mademoiselle Lane, vous allez apprendre une chose : quand on joue avec moi, il faut viser la jugulaire, pas se déplacer en cercle autour de moi pour m’étudier avant de frapper.


« Mais vous avez raison. Ce n’était pas gentil de diffamer ce pauvre Luthor. Et oui, nous sommes de simples humaines dans un monde simplement ordinaire et comme je le pensais, vous vous rendez compte que vos soupçons sont infondés. Au final, mademoiselle Lane, la bonne et vertueuse Ericka Darnell s’en sort patte blanche. Vous cherchez un mauvais côté qui s’il existe… Je ne montrerai certainement pas juste pour le plaisir de la chose. Comme vous d’ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 15
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé) Lun 29 Fév - 8:32

Trop c’est trop. Je n’allais pas la laisser parler ainsi, non seulement elle parlait de Lex, mais aussi de moi. D’une certaine façon. Je continuais de la regarder, ma colère était grande, mais pourtant je ne voulais pas faire quelque chose. Pas pour le moment en tout cas. Je ne sais pas si un jour je la recroiserais, mais ce jour là ma vengeance sera terrible. Nous étions dans un hôtel et je ne voulais pas faire des rumeurs. Je ne voulais mettre mon identité de Super Woman en jeu. Elle attendait quelque chose et pourtant je ne voulais pas lui faire avouer qu’elle avait gagné. D’après ses paroles je la sentais attendre un événement qu’elle pourra manier, quelque chose qu’elle voudrait voir s’accomplir. Nous étions deux à jouer à ce jeu. Moi-même je voulais qu’elle me fasse voir qui elle était réellement, seulement voila, cela n’allait pas arriver.

Je restais alors debout, inspirant fortement. Je l’écoutais parler, ses paroles me mirent de plus en plus sur les nerfs. Je sentais mon cœur battre à la chamade si je le pouvais, des flammes sortirais de mes yeux, tant je vouais une haine envers cette femme. Qui est-elle pour parler de lui ainsi ? Qui est-elle pour sortir ce genre de chose devant une journaliste ? Je restais silencieuse non pas pour dire qu’elle avait raison, même si je pense qu’elle prendrait mon silence ainsi. Je ne voulais pas parler avec ma colère, je risquerais de dire des bêtises... Lois... Remets-toi bon sang !! Ne lui donne pas ce qu’elle veut ! Ne la laisse pas jouer avec ton esprit... Je me pince discrètement les lèvres, prenant finalement mon sac, y mettant mes affaires dedans.

-Bien, demoiselle Darnell, je pense que mon interview s’achève ici. J’ai peut être laissé passer le fait que vous insultez Alexander, mais insulter le journalisme en lui-même, les journalistes et comment il s’y prend pour les acheter, ca je ne peux pas laisser passer. Je suis une journaliste qui ne cherche que la verité bien que je pense que la vérité, personne ne pourra la croire.

Je restais debout devant elle, alors qu’elle m’explique qu’elle n’aurait pas dû parler de Lex ainsi. Il est vrai qu’elle s’en sort patte blanche, mais pour combien de temps ? Il n’y aura pas que moi qui veux savoir son identité, qui elle était vraiment... Si je ne pouvais pas la démasquer moi-même, d’autre le ferons.

-Laissez-moi vous dire une chose demoiselle Darnell... Je suis une professionnelle dans mon travail, et même si mon article ne sera pas publier, sachez qu’il y en a d’autres qui voudront savoir votre véritable identité. Peut être que cette fois-ci vous allez en sortir indemne, mais ... Pour combien de temps ?

Je lui souris une dernière fois, avant de tourner mon dos et sortir de la chambre. Je serrais les poings, restant calme jusqu’à la fin. Je devais rester calme en toute circonstance, c’était mon métier. Pourtant je ne restais pas muette longtemps. J’ouvris mon sac pour écouter l’enregistrement, mais rien... Il n’y avait rien... Je serre les dents puis finis par le jeter dans une poubelle qui était là. Arrivé au Daily Planet, le chef voulait savoir si j’avais pu savoir quelque chose. Je déchirais devant lui les papiers que j’avais écrit, lui expliquant qu’elle était vierge. Il n’y avait rien qui puisse m’aider à publier sincèrement mon article, pas avec des mots... Des mots que certains pourraient croire inventés... Ericka, chapeau bas. Vous êtes une professionnelle et je ne pourrais le nier.

••••••••••••••••••••••••••••••••


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 52
Date d'inscription : 14/01/2016


MessageSujet: Re: Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé) Lun 29 Fév - 18:53

Bon, nous étions en train de faire de jolis progrès ici. D’une part, je réalisais que Lois Lane savait bien garder ce secret dont je peux deviner l’existence et je vois bien que mes paroles font mouche. Il y a quelque chose entre elle et Luthor. Luthor étant un méchant de bas étage se pensant bien plus puissant et important qu’il ne l’était en réalité, cela voulait dire que Lois cachait quelque chose de sombre que je finirais bien par trouver. En tout cas j’appréciais cette petite victoire où elle baissait les bras sous peine de dévoiler ce qu’elle voulait garder caché. Elle vient de me donner les armes dont j’ai besoin pour découvrir la vérité. Il me suffit de trouver un moyen de pouvoir la suivre. Un moyen de pouvoir déterminer où elle va et la prendre sur le fait.

Imaginez sa tête si j’utilise ses armes contre elle soit les techniques d’enquête journalistique… Oh ce serait tellement délicieux. Oui vraiment délicieux. Pour le moment en revanche, une fois qu’elle est partit, je demande à mes loyaux agents de la surveiller. Plus précisément, je demande à Edmund et à Alexis de s’en charger. Edmund avec sa magie. Alexis avec la technologie. Mademoiselle Lane, vous vous êtes frottée à une proie qui vient de vous transformer en gibier. Et vous ne le savez même pas encore. J’ai des yeux et des oreilles un peu partout. Cette jeune femme par exemple qui travaille au même journal qu’elle, timide, effacée, celle qu’on ne remarque jamais, qui fait son boulot tranquille dans son coin… Elle est membre de mon culte. Mais cela mademoiselle Lane vous l’ignorez. Il y a tant de choses qu’elle ignore sur moi. C’est très amusant.

Se lancer dans un combat mais sans arme. Ce n’est pas très intelligent. Pourtant c’est bien ce qu’elle a fait. Elle avait voulu me défier, me faire cracher le morceau. D’autres avaient essayé avant elle. Ses pseudos menaces n’avaient aucun effet sur moi. J’avais trompé des gens disposant de pouvoirs prodigieux et de magie. Cet échange en revanche avait été fort constructif. Lois Lane était parmi les meilleures journalistes. S’ils étaient rendus à sortir la grosse artillerie, c’était que le monde des médias était sur le point de lâcher le morceau. C’était très intéressant. La tentative de la dernière chance. Et ils avaient échoué. Tant mieux. Cela devenait lassant de constamment devoir déjouer des esprits inférieurs dont la certitude de réussir tenait aussi bien qu’une boite de carton face à un tsunami. Un point pour Lois Lane : c’était une adversaire talentueuse malgré tout. Enfin…

J’attends une petite demi-heure avant d’appeler la mairie de Metropolis pour me plaindre du manque de professionnalisme de Lois Lane qui dans son obsession de trouver quelque chose à me reprocher s’était montrée non seulement désagréable mais menaçante. Je suis une personne influente. Quand je dis quelque chose, les gens, dans la majorité, courbent l’échine. Je sais que le maire va engueuler le patron de Lois qui à son tour va l’engueuler. Et plus on descend dans la hiérarchie, plus ça gueule. Une dizaine de minutes plus tard, le téléphone sonne et le grand patron du journal de Lois se répand en excuses en m’assurant que cela ne se reproduira plus. Non. En effet. Car la prochaine fois que je rencontrerai cette femme, ce sera pour percer à jour son secret… Et lui faire connaitre mon personnage de grande manipulatrice de crime. Personnage qui n’est pas Ericka Darnell…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé)

Revenir en haut Aller en bas
Au-delà des apparences (PV Lois Lane) (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» SUPERMAN - Man of Steel
» Les lois de la physique et le fluff
» Livre des lois
» Chartes, codes, livre de lois
» Lois en vigueur dans notre pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth-Alpha :: Metropolis-