Un univers alternatif de DC en création coopérative.
 
Bienvenue sur Earth Alpha! Prenez un cookie et installez- vous!
Faîtes un geste pour la planète: VOTEZ! Un top- site de voté = un pingouin adopté!

Partagez|

Une simple méprise [Ericka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin encyclopédique

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 15/12/2015


MessageSujet: Re: Une simple méprise [Ericka] Jeu 21 Jan - 12:00

Bien au moins elle ce soucis de l'age de ses partisans et ne semble pas non plus accepter n'importe qui enfin dans une certaine mesure, je pense que le mieux serai de la reléguer en second plan, j'ai déjà un cahier des charges qui déborde avec tous ce qu'il me reste a faire.
Mais j'y placerais une mention spéciale pour cette Ericka Darnell, mine de rien son histoire sens la poudre et son groupe la bombe a retardement et quand cela explose c'est tous le monde qui est concerne, j'en toucherai aussi quelques mots a certains de mes amis avec de meilleurs moyen d’enquête.
Dans tous les cas je hoche légèrement la tête l'air compréhensif.

Oui bien sur, je prendrais donc la brochure en espérant qu'il y a un moyen de vous contactez dedans.

La dessus je me redresse et dépose la tasse de thé vide sur le plateau ou elle reposait auparavant, je commence jeter un œil sur le papier qui ressemble a n'importe quel brochure sur des conférence sur le management de la confiance en soi.
Pendant ce temps la, on toqua a sa porte et après avoir échanger quelques mots avec un de ses gens elle m'apprends que l'on me réclame.
Apparemment des adultes et peu polie, soit cela correspond bien au gens qui me poursuivaient un peu plus tôt, mine de rien c'est presque préférable a la situation actuel, au moins je sais a quoi m'attendre avec eux.
D'ailleurs il est temps pour moi de prendre la poudre d’escampette.

Vous n'avez pas a vous en faire pour cela, ce ne sont que mes baby-sitors qui font de l’excès de zèle car il me trace avec le GPS de mon téléphone portable.
Mais si ils sont la je vais pouvoirs y aller sans rien craindre et j'aimerai effectivement éviter des problèmes avec vos partisans puisqu'ils sont sur les nerfs.


Je me redresse donc en lui souriant de la façon de la plus innocente possible pour un jeune homme, c'est a dire avec une pointe de luxure dans le regard.

Merci encore pour votre accueil et votre gentillesse et en espérant vous revoir une prochaine fois

La dessus je commence a me diriger vers la porte de sa loge, si il n'y a vraiment pas d'anguille sous roche ici ou du moins qu'elle souhaite le prétendre, elle me laissera partir, enfin je l’espère car si les autres dehors perdre patience, c'est toutes les personnes ici présente qui sont en danger et plus juste moi.
J'en ai vu des méta-humain, mais probablement jamais d'aussi dangereux qu'elle, mais si il y a bien un chose qui est fondamentalement pire qu'un méta-humain, c'est belle et bien un mage.
Alors désole Ericka, mais tu n'es pas encore prioritaire dans la to-do list, bien que cela ne saurai tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 52
Date d'inscription : 14/01/2016


MessageSujet: Re: Une simple méprise [Ericka] Jeu 21 Jan - 15:00

Cette petite rencontre improvisée touchait à sa fin et j’allais ressortir de cet échange avec plus de connaissances que je ne le pensais parce que j’étais désormais convaincue que ce jeune homme était impliqué dans plus qu’il ne le révélait d’une part et qu’il risquait de surcroit d’utiliser ce « quelque chose sur lequel je n’arrivais pas à mettre le doigt » pour surveiller mes agissements. Je ne m’en faisais pas outre mesure, au sens où au fil des âges, des ères et des époques, plusieurs s’étaient essayés à percer mes secrets mais il faut toujours connaitre son adversaire si on veut espérer remporter l’affrontement. Si affrontement il y a, bien sûr. Mais on n’est jamais trop prudente, pas vrai? Je n’ai pas d’alliés ici, que des ennemis potentiels. Pauvre petit, si seulement il savait. S’il savait quoi, demandez-vous? Et bien une partie de la vérité.

Selon plusieurs organisations dont Oxfam, 50% des richesses de cette planète sont contrôlées par 80 personnes se partageant désormais près de deux mille milliards de dollars. Je fais partie de ces quatre-vingt personnes. Vous pensez que Lex Luthor est riche? Vous y repenserez à deux fois. Ce curieux jeune homme connait un de mes alias. Une de mes formes. Un de mes personnages. Il pense avoir vu la pointe de l’iceberg? Non. Il a vu le sommet de la pointe de l’iceberg. J’ai la conscience tranquille en tout cas. J’avale ses ses mensonges, je me montre attentive et compréhensive et encore une fois, je ne fais rien pour l’arrêter ou l’entraver. Qu’il continue de douter. Qu’il continue de se dire que rien n’est aussi propre et net sans que quelque chose cloche. Faute de preuves, ce sont ses problèmes au quotidien qui reprendront le dessus. Pour le moment.

Il y aura très probablement un round deux, éventuellement. Soit lui et moi ou lui et un de ses alliés. Je suis convaincue qu’il y a plus, bien plus à ce jeune homme. On ne vit pas des millénaires entiers sans développer un instinct pour ce genre de chose. Si nous avons à nous revoir en revanche, ce ne sera pas forcément sous les traits d’Ericka Darnell. Je ne cesserai jamais de me référer à ce proverbe : on n’attire pas des mouches avec du vinaigre. Je trouverai ses faiblesses, ses goûts, ses préférences et c’est sous une apparence sur mesure que je m’approcherai de lui. De lui ou de son monde. Échangeant quelques politesses avec lui, je le raccompagne personnellement à la sortie pour éviter qu’un de mes partisans ne fasse quelque chose de zélé et après un dernier mot gentil, je referme la porte. Bon. Au travail. Il est temps de mettre un terme à ce petit rassemblement.

Je remonte sur scène une dernière fois, fait un discours de conclusion pour mes partisans et pendant qu’ils démontent les meubles et objets amenés ici, j’en profite pour m’éclipser. Je suis disparue depuis un moment par le temps que le dernier ouvrier quitte les lieux avec la dernière boîte. Direction : une de mes planques. Correction. Une de mes planques où je ne gère pas ce petit « culte », celle où les vrais éléments dangereux que je contrôle se trouvent. J’ai des recherches à faire sur mon visiteur et ses poursuivants. Je veux savoir qui ils sont et dans quoi je me suis potentiellement embarquée. Tuer est une solution stupide. Si je rate mon coup, ma victime donne l’alarme. Si je réussis, inévitablement quelqu’un va poser des questions. Le mieux c’est encore de le surveiller. Cela demandera du temps et de la patience. Chance pour moi : je n’ai que cela…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une simple méprise [Ericka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [RP]Prise de Joinville
» Simple API Utility & Weather Service
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.
» Doom II - Map 07 : Dead Simple
» [Tuto] Faire un smiley simple avec paint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth-Alpha :: Metropolis-